thomas walser directeur de la photo cesar 2019 affiche

Laissez-moi danser nommé aux César 2019

Une bonne nouvelle pour le film de Valérie Leroy. Laissez-moi danser est nommé aux César 2019, après presque 2 ans de carrière. C’est un tournant pour ce court métrage déjà prometteur.

Kad Merad, la neige et du café

Ce matin, il fait 16 dans la maison et une fine couche de neige recouvre le jardin. Je pense à faire un jeu de mot malin avec « pellicule » mais je n’ai pas encore bu mon café. J’allume le live Facebook où Kad Merad présente les films nommés pour les César 2019, et je fais chauffer de l’eau.
Après un léger suspense, les noms tombent et j’envoie un message enthousiaste à la réalisatrice, qui m’appelle. Elle est dans le métro, elle a du mal à y croire. La prochaine étape ? La cérémonie du 22 février.
Jusque là, nous continuerons de communiquer sur le film pour le porter jusqu’en bout de course.

Une fine équipe

Notre collaboration avec Valérie a commencé en avril 2016 sur le court Le Grand Bain et s’est poursuivie avec Laissez-moi danser, tourné en octobre-novembre de la même année. Le film, terminé en mai 2017 avait été sélectionné une première fois en septembre 2017 au festival de Trouville et récompensé par le prix du Jury Jeune. Camille Le Gall reçoit également à cette occasion le prix d’interprétation féminine. De beaux remerciements ! La suite est toute aussi encourageante : plus d’une soixantaine de sélections en festivals, 20 prix internationaux… La présélection aux César en septembre 2018 venait dans la continuité de cet admirable parcours.

Jamais deux sans quatre

Loin de se reposer sur ses lauriers, Valérie prépare déjà deux autres courts métrages pour lesquels nous collaboreront à nouveau. Ces futurs projets seront très différents et tout aussi prometteurs : en effet le second fait partie de La Collection Canal+ sur le thème de la comédie musicale. Heureux de participer à cette aventure cinématographique, je suis également enchanté de contribuer à la progression d’une réalisatrice inspirée.

Rendez-vous en février pour les nouvelles !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *